Les modalités de travail

Le Partenariat représente un engagement volontaire des organisations participantes à une cause commune, la SMCP. Ces organisations ont accepté de se rassembler, dans le cadre du PMCP, pour aider à la mise en œuvre de la SMCP. Par ailleurs, il est à préciser que le Partenariat ne cherche pas à remettre en cause l’indépendance de quelque organisation participante que ce soit, mais plutôt qu’il vise à créer des synergies et à renforcer les initiatives existantes, particulièrement dans la mise en œuvre de la SMCP à l’échelle nationale, et pour soutenir les efforts faits par les Parties dans le cadre de la SMCP.

Le Partenariat reconnaît et accepte que, en ce qui concerne la SMCP, la supervision soit faite par la Conférence des parties de la Convention sur la diversité biologique et par ses organes subsidiaires. En outre, il reconnaît son rôle dans le mécanisme de coordination flexible de la SMCP. Les activités du Partenariat seront en accord avec les conseils émis par la CDP et ses organes subsidiaires, et prendront en compte les conseils émis par le biais du mécanisme de coordination flexible.

Le Partenariat peut jouer un rôle dans l’identification de lacunes en matière de conservation des plantes. Des organisations individuelles ou des institutions pourront alors prendre l’initiative de mettre en place des projets pour aider à combler ces lacunes dans le cadre général flexible fourni par le partenariat, en impliquant des organisations à la fois faisant partie du Partenariat ou étant externe au Partenariat, selon le cas. Le Partenariat va chercher davantage à mettre en valeur des projets et d’autres activités qui répondent à la SMCP et participent à sa mise en œuvre, à l’échelle nationale particulièrement, plutôt qu’à endosser des projets particuliers.

Les activités spécifiques du Partenariat sont approuvées par les membres de temps à autre.

Un rôle important du Partenariat sera d’améliorer la communication et la collaboration entre les organisations participantes. La priorité sera de réduire toute duplication d’efforts, de tirer le maximum des ressources limitées disponibles, et d’assurer une clarté dans la communication, notamment dans les approches envers les donateurs.

Tous les efforts seront faits pour s’assurer que le Partenariat reste aussi flexible et non- bureaucratique que possible, et capable de s’adapter facilement et de réagir aux nouvelles circonstances et aux nouvelles opportunités.

Les organisations participant au Partenariat encourageront la coopération entre elles pour la mise en œuvre de la SMCP, et pour l’implémentation de programmes d’activités du Partenariat dans des domaines d’intérêt mutuel, et avec d’autres entités, afin d’éviter toute duplication et pour bénéficier des ressources et expertises existantes.

L’approche du Partenariat sera de:

  • Fonctionner de manière ouverte, transparente et flexible
  • Partager de l’information sur les politiques, les programmes et les activités entre les organisations participantes
  • Inciter à une participation active dans la mise en œuvre de la SMCP et du programme d’activités du Partenariat à tous les niveaux
  • Tenir des réunions régulières et assurer une bonne communication entre les organisations participantes pour examiner et approuver ses activités et dispositions en cours.

 

CBD